Nos soutiens

Ils sont avec nous ! Et vous ?

 

Les parrains


Le photographe-reporter, réalisateur et écologiste Yann Arthus-Bertrand

Portrait - YAB - Erwann Sourget -1115

photo Erwan Sourget

Le photographe-reporter. En 1994, avec le parrainage de l’Unesco, Yann Arthus-Bertrand entreprend de faire l’inventaire des plus beaux paysages du monde vus du ciel. Ce projet, intitulé La Terre vue du ciel, a comme credo : « Témoigner de la beauté du monde et tenter de protéger la Terre ». Il donnera naissance au livre du même nom, phénomène de l’édition, avec plus de 4,2 millions d’exemplaires vendus en 27 langues. L’exposition de ces photos grand format en plein air, installée notamment sur les grilles du jardin du Luxembourg à Paris en 2000, ainsi qu’à Lyon, Rouen et Montréal, a été vue depuis dans une centaine de pays par plus de 200 millions de visiteurs.

L’écologiste. La fondation GoodPlanet, qu’il a créé en 2005,  a pour mission de sensibiliser et éduquer le public à la protection de l’environnement. Elle incite à un mode de vie plus respectueux de la Terre et de ses habitants. Elle propose des solutions réalistes et optimistes et encourage chaque individu à s’engager pour la planète en s’appuyant sur une série de programmes pour « mettre l’écologie au cœur des consciences ».

Le réalisateur. Son premier long métrage, Home, produit par Luc Besson a été dévoilé le à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement (organisée par l’ONU depuis 1972)  Ce film a été vu par près de 600 millions de personnes dans plus d’une centaine de pays.

En 2015,  il réalise Human, un documentaire regroupant un ensemble de témoignages de personnes réparties sur l’ensemble de la planète Terre sur des situations de vie. Le réalisateur s’est appuyé sur des interviews de plus de 2 000 personnes dans 65 pays. Lors du montage, 110 interviews ont été choisies. Les thèmes abordés sont entre autres l’amour, l’agriculture, l’homosexualité ou l’immigration.

Cette année, Yann débute un nouveau projet de film intitulé WOMAN.

 

Le navigateur Franck Cammas (ici avec Virginie Massy Niel) est la première Franck Cammaspersonnalité à avoir accepté d’être parrain.

Son palmarès. « Le petit Mozart de la mer termine à la 5e place de la route du Rhum 2006 avec Groupama 2, et gagne la Transat Jacques-Vabre 2007, avec Groupama 2. Franck Cammas bat le record du monde du tour en équipage du trophée Jules-Verne d’un peu plus de deux jours, en 48 jours, 7 heures, 44 minutes et 52 secondes, en coupant la ligne d’arrivée le samedi 20 mars 2010. Fin de la même année, il remporte la Route du Rhum avec Groupama 3 modifié pour la course en solitaire (mât moins haut, possibilité d’actionner certains winches en pédalant…) en 9 jours, 3 heures et 14 minutes. Malgré un grave accident survenu en novembre (fracture tibia-péroné) Franck Cammas qui navigue sous les couleurs de Groupama, prépare actuellement la Coupe de l’America en 2017.

L’association va contacter des personnes connues  et leur demander de parrainer le projet.

Les partenaires

logo-boissor[1]Tout le monde peut soutenir l’association : des particuliers ou des entreprises. Des démarches ont débuté en direction d’entreprises ou organismes. L’ESAT de Boissor, à Luzech (46), a déjà fait part de son vif intérêt pour ce projet.

Il en est de même de la part de club sportifs de Cahors, tel que CahorSauzet Basket mais aussi Cahors Rugby.

post-1-1276679003[1]                                                                                                                                                                                                                                                  L’association a reçu un très bel accueil de la part du Crédit Mutuel qui, de sa propre initiative, a proposé des conditions très favorables pour l’ouverture du compte mais aussi pour assurer la promotion de l’association. Un bel encouragement pour le lancement de la recherche de partenaires financiers. Merci au Crédit Mutuel !

 

logo 005Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour convaincre l’assurance de l’intérêt du projet « À vélo pour les enfants du monde ». Groupama d’Oc s’est dit immédiatement très intéressé, en particulier pour l’articulation entre les projets humanitaires et le fort ancrage local : écoles, associations lotoises investies, l’engagement de toute une équipe. Un grand merci à Groupama dont un de ses meilleurs représentants, Franck Cammas est le premier parrain d’AVEM. Ce partenariat  ne se limitera pas qu’à la dotation d’une subvention : c’est aussi une histoire d’hommes et de femmes entre une entreprise impliquée sur son territoire et des Lotois mobilisés sur un projet solidaire.

La volonté de l’association est de trouver un juste équilibre entre les dons privés et les dons d’entreprises. Par ailleurs, l’association va participer à des concours qui accordent des prix ou des bourses.

 

Les médias

Logo_La_Dépêche_du_Midi[1]Dès à présent très sensibles au projet, les médias seront des acteurs importants du projet. D’ores et déjà, le groupe Dépêche du Midi s’est engagé à le présenter très largement, dans ses pages régionales et locales. Des reportages réalisés par Jean-Louis Barrère, ancien journaliste, seront aussi publiés régulièrement dans le journal au gré du périple.

Aller à la barre d’outils