A mi-parcours !

dav

Jean-Louis et Bernard en Iran

C’est à Téhéran que s’achève la fin de la première partie du défi AVEM. Parti symboliquement de l’océan atlantique le 18 juin, puis de Cahors le 2 juillet, Jean-Louis Barrère est arrivé à Téhéran le 21 septembre, au bout de 6 563 km. Jean-Louis a voyagé la majorité du périple en compagnie d’autres membres d’AVEM: Jean-Pierre Saillens (jusqu’à Usak – ouest de la Turquie-) puis de Bernard Henry (depuis Erzurum – est de la Turquie-).

– Le premier volet de ce challenge est parfaitement réussi. Il s’agissait de rejoindre Téhéran à vélo, dans un esprit d’ouverture et de partage. Cet objectif a été largement dépassé tant, partout l’accueil fut chaleureux, souvent remarquable, humainement intense, avec une montée crescendo en avançant vers l’est. La palme revient à l’Iran, pays où les gens sont d’une gentillesse incroyable avec l’étranger.

– Le second volet du projet AVEM a débuté avec la rentrée scolaire. L’objectif est de partager ce voyage avec des classes françaises. Seul petit problème: tant en Turquie qu’en Iran, les enfants n’avaient pas encore fait leur rentrée. Toutefois, les 12 écoles françaises qui suivent le projet AVEM ont eu matière à travailler sur le sujet. Certaines classes suivent quotidiennement le périple.

– Le troisième projet est la récolte de fonds pour financer des projets portés par d’autres associations en faveur de l’éducation des enfants dans le monde. À ce jour, 26 000 € ont été collectés. L’ensemble des projet est évalué à 40 000 € Bernard et Jean-Louis vont rencontrer les bénéficiaires du premier projet humanitaire en octobre, à Bénarès, en Inde. C’est l’association Épicéa France qui porte ce projet en faveur d’enfants orphelins et handicapés. Nous espérons que la mise en lumière de ces initiatives solidaires contribuent à favoriser l’élan engagé pour les enfants du monde. Une goutte d’eau, mais une goutte d’eau utile.
Pour suivre au quotidien le périple, allez dans la rubrique « le voyage à vélo en direct « . Une balise satellite trace les cyclo-voyageurs. Et rendez-vous sur la page Facebook Jean-Louis Barrère cyclo-voyageur.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils